Hôpital Saint Pons

Hôpital_Saint Pons

MOA: Centre Hospitalier

Budget: 12.150.000 euros

Phase: Chantier

 
 

Le site d’intervention du présent projet se situe dans la commune de St Pons de Thomières, dans le quartier de Frescatis. Le projet concerne la réhabilitation et l’extension du centre hospitalier. Sur le site d’intervention sont implantés plusieurs bâtiments : l’hôpital, la maison de retraite Frescatis ainsi que le studio de garde. L’Hôpital comporte 5 niveaux. Les 2 niveaux inférieurs sont occupés par des locaux techniques, les cuisines, la pharmacie et les réserves. Les 3 niveaux supérieurs (rez de chaussée, étage 1 et étage 2), accueillent les chambres et les services qui leur sont associés. La maison de retraite est également sur 5 niveaux.

 
 

Implantation, Organisation, Composition et volumes des constructions nouvelles.

L’implantation des nouvelles constructions permet de relier l’hôpital existant avec la maison de retraite afin de créer un seul établissement. Une extension sur pilotis se connecte à l’hôpital au niveau de sa partie centrale et vient se greffer contre la maison de retraite au niveau des circulations verticales. Cette extension sur 2 et 3 niveaux abrite une partie du pôle SSR, le pôle d’activité physique et une partie de L’EHPAD.

Une seconde extension abritant l’UHR se connecte au pignon de l’aile sud de l’hôpital et se greffe au même endroit que la 1ère extension au niveau de la maison de retraite. Elle est orientée au sud et comporte 1 seul niveau permettant un ensoleillement optimal des façades de l’hôpital et de la 1ère extension.

 
Sans-titre.jpg
 
 
 
 

Matériaux et couleurs :

D’une manière générale, les matériaux bruts sont privilégiés par rapport aux matériaux contemporains. Ils garantissent le bon vieillissement des façades face à un climat océanique avec des écarts de températures significatives entre l’été et l’hiver. Concernant la réhabilitation et l’extension de l’Hôpital :

  • Au niveau de sa base, le bâtiment s’imbrique dans des enrochements et des végétaux,
  • Les niveaux supérieurs en gabions créent le lien avec le paysage,
  • Aile Nord, des « failles de lumières » en acier brut traversent les enrochements,
  • La partie centrale, signal de l’entrée du site, est revêtue d’une résille à lame verticale en acier brut,
  • Au R-2 l’excroissance qui abrite les cuisines est habillée de plaques en acier brut. De même, sa toiture est traitée de lames de même matière avec intégration de jardinières

constituant ainsi la 5ème façade vis-à-vis des occupants,

  • Les extensions sont revêtues de gabion, de lames en acier brut et de béton lasuré teinté brun,
  • Les menuiseries sont traitées en alu gris anthracite.

Concernant la Maison de retraite:

  • Elle est habillée d’une résille à lames verticales en acier brut intégrant des jardinières.

Concernant le bâtiment permanence de soins et radiologie d’urgence :

  • Les façades sont traitées en parois vitrées inclinées, agrémentées de stores, formant une courbe,
  • L’entrée est signalée par des portiques, émergeant d’un coté de la coque en verre et de l’autre des enrochements.